30 ans asso-arvan.com
         
30 ans
Bonjour les amis.
Il y a 30 ans, une famille qui était arrivée, à force d’économie à offrir à ses enfants une semaine de vacances l’hiver à la montagne, fit un rêve fou : « permettre à d’autres familles, à des groupes de connaitre aussi les joies de vacances à la montagne »
De retour de vacances cette famille partagea son rêve avec des amis. Ce rêve aurait pu ne rester qu’un rêve, mais non, au printemps 1983 une vieille ferme fut achetée à St JEAN D’ARVES sur la route du col de la croix de fer. Le projet social de l’association ARVAN était né.
Des contacts commencèrent avec la CAF, avec La Jeunesse et les Sports pour obtenir des subventions. Des équipes de bénévoles consacrèrent une semaine de vacances pour faire des travaux. Les années se succédèrent et la vieille ferme fut transformée en maison familiale, comportant plusieurs appartements complètement autonomes. Dans un souci de vouloir favoriser des rencontres, une salle commune permettant de recevoir environ 25 personnes fut créée.
Des familles, au fur et à mesure des travaux commencèrent à découvrir les joies de la montagne.
Des séjours de jeunes ados avec l’aide du Secours Populaire furent organisés, d’autre avec une MJC d’un quartier populaire d’Annecy, séjours qui étaient l’aboutissement d’une année de préparation.
Des séjours de réinsertion avec l’Entraide Ouvrière, moitié travail, moitié découverte de la montagne furent réalisés.
Des premiers départs en vacances avec des familles monoparentales furent organisés par des centres sociaux, avec aussi une préparation sur l’année entière. La veille du départ il n’était pas sûr que le séjour ait lieu, à la fin du séjour tout le monde pleurait parce que le séjour était terminé.
Des amitiés très profondes se créèrent durant les séjours chantier. Nous pensons aujourd’hui à plusieurs amis qui nous ont quittés.
Nous pourrions citer bien d’autres réalisations, l’objectif social était pleinement réalisé.
Avec l’arrivée de la crise en 2008, l’âge des créateurs du projet et des problèmes de santé, le conseil d’administration se posa, il y a 2 ans, une double question : pouvons-nous rebondir ou devons-nous envisager d’arrêter et de vendre le chalet ?

Nous aurions pu arrêter s’il n’y avait plus de familles qui ne pouvaient pas partir en vacances. Malheureusement cela n’est pas le cas. 40% des familles en 2013 n’ont pas pris de vacances, il y a donc encore place pour des associations comme l’ARVAN
Pour rebondir il fallait rajeunir le conseil d’administration. Il fallait donc passer le flambeau sans pour cela partir. C’est cela que nous avons essayé de bâtir au cours de ces deux ans.
Aujourd’hui nous sommes une centaines de personnes présentes. Nous devrions être plus, mais des familles n’ont pu se libérer, mais ont tenu de dire qu’elles pensaient beaucoup à nous et souhaitent longue vie à l’Asso. Nous avons affiché quelques un de ces témoignages.
L’association ARVAN peut aujourd’hui être fière du travail accompli grâce à tous ceux et celles qui au long de ces 30 ans ont apporté quelque chose d’eux-mêmes pour que ce magnifique projet social soit ce qu’il est aujourd’hui et continue encore de très nombreuses années. Merci donc pour le travail accompli et tous nos vœux pour les années à venir.
Nous avons des idées pour l’avenir, vous avez des idées pour que l’asso vive encore longtemps.
Nous sommes aujourd’hui à Monts où en tant que nouveau Président je suis heureux de vous accueillir.
Tout au long de la journée vous pourrez voir à travers des films vidéos et des diaporamas des moments importants des trente années de vie de l’association.
Je vous donne rendez-vous en 2023 pour les quarante ans, je passe la parole à Claude Prinet qui a soutenu le projet depuis ses débuts et qui a assuré la présidence de l’Association pendant ces presque 30 ans.
Merci encore une fois à vous tous, longue vie à l’association ARVAN et que la fête commence.

Bruno Ménard , président
Top